INFOS CHILI

Image
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regards sur le Chili actuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mat
Invité



MessageSujet: Regards sur le Chili actuel   Lun 14 Fév à 12:18

En voyage autour du monde pendant 1 an, nous sommes passes par le Chili et avons decouvert une realite politique que l'on ne soupconnait pas :

1) Pinochet garde un fort soutien dans la population. D'ailleurs Lavin (ancien conseiller de Pinochet) a ete reelu en 2004 a la mairie de Santiago et sera le candidat de l'opposition a la future presidentielle

2) La majorite des jeunes est au mieux depolitisee, au pire s'affiche pro-Pinochet

Apres une periode de chaos dans nos tetes, nous avons essaye de comprendre cette situation (texte integral sur notre site web http://perso.wanadoo.fr/surlaroutedumonde/
rubrique : developpement).

Il en ressort que la dictature s'est aussi accompagnee d'une croissance economique (qui s'est amplifiee dans les annees 90), ameliorant considerablement le niveau de vie des chiliens. Aujourd'hui, c'est comme si les atteintes aux droits de l'homme des annees Pinochet ont ete efface par ce boom economique. Le travail de memoire, me direz-vous ? Il est toujours difficile et long, mais l'Histoire est en train de prendre sa revanche avec la recente inculpation de Pinochet dans le cadre de l'operation Condor et la mise en evidence du role de l'armee.

merci pour vos commentaires eclaires sur la question

Mat
Revenir en haut Aller en bas
racs
Invité



MessageSujet: contre-verite....   Ven 10 Juin à 0:30

je suis desolee de te contredire mais l'essor economique affiche sous pinochet n'etait que de la poudre aux yeux...et tu parles d'un maire de santiago...mais a la tete du gouvernement chilien, c'est toujours un president de gauche donc anti-pinochet qui est elu depuis la fin de la dictature...d'ailleurs le prochain semble etre une femme dont le pere a ete torture sous la dictature, madame Bachelet....
Il faut dire que cela depend ou tu as passe ton sejour au chili.....si tu etais dans la partie riche et meme moyenne-haute societe, ils ne vont trouve que des choses positives a pinochet et il est vrai que la jeunes se font souvent enroles par leurs parentes....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Mer 15 Juin à 14:48

Avant de répondre sur le fond, deux petites rectifications :
1) Joaquin Lavin n'a pas été réélu maire de Santiago en 2004, car il ne s'est pas présenté à l'élection pour pouvoir mieux préparer sa campagne présidentielle. C'est un de ses "poulains", Raul Alcaino, qui a été élu maire de la capitale.
2) Le général Pinochet a été définitivement blanchi dans l'affaire de l'opération Condor.

Votre analyse est tout à fait exacte. L'image du Chili véhiculée par l'ensemble de la presse mondiale (dont l'orientation très à gauche n'est plus à démontrer) est totalement déformée. Cette presse oublie effectivement de dire qu'à l'arrivée de Pinochet en 1973 le Chili était complètement ruiné par les politiques d'Allende et de ses prédecesseurs, calquées sur le "modèle" soviétique. C'était à ce moment-là le pays le plus pauvre d'Amérique Latine. Il est aujourd'hui le plus riche.

Cette réussite économique, alliée à une réduction spectaculaire de la délinquance, a évidemment été appréciée par les forces vives et les acteurs économiques du Chili, dont certains vouent effectivement un véritable culte à l'ancien président.

En parallèle de cette relance économique, il y a effectivement eu des atteintes aux Droits de l'Homme, mais beaucoup moins que ne le laisse croire la presse étrangère. J'ai vu des journaux et des sites français qui parlaient de 50.000 morts. Les autorités chiliennes actuelles et les observateurs compétents s'accordent aujourd'hui sur un chiffre de 2.000 victimes. 2.000 morts en 16 ans de régime militaire, avouez qu'on a vu des dictatures bien plus sanguinaires.

Par ailleurs, dire que le Chili est depuis 15 ans un pays socialiste est une ineptie. Même si le président actuel vient des rangs du Parti dit Socialiste, le système économique chilien est plus libéral que celui de n'importe quel pays européen de droite. En fait, tous les successeurs de Pinochet ont gardé la ligne économique de ce dernier. On peut objectivement le regretter, car un peu plus de social ne ferait pas de mal à un pays où l'écart entre les riches et les pauvres est énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Annabelle



Nombre de messages : 33
Localisation : Chile
Date d'inscription : 03/07/2004

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Ven 17 Juin à 2:35

Le Rapport Rettig de 1991 estime que pendant la dictature de Pinochet, 3.197 victimes de violences du régime sont mortes ou ont disparu.

Le Rapport Valech datant de novembre dernier relève, lui, 35.000 cas de torture et en déduit que la torture fut une politique systématique des forces armées chiliennes.

Mais je suppose que que ce n'est qu'un détail....

Le rapport Rettig date de 1991, en 16 ans de nombreux autres corps ont été découvert et beaucoup d'autres encore reste à découvrir.

"il y a effectivement eu des atteintes aux Droits de l'Homme" comme le reconnait gentillement "invité" et c'est la seule chose à retenir, peu importe le nombre. Rien ne justifie ces morts et ces tortures.

RIEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle



Nombre de messages : 33
Localisation : Chile
Date d'inscription : 03/07/2004

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Ven 17 Juin à 3:02

http://www.comisiontortura.cl/inicio/index.php

Site du gouvernement chilien proposant le rapport dans sa totalité. (site en espagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racs



Nombre de messages : 61
Localisation : chili
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Lun 11 Juil à 23:11

disons que j'insiste...l'essor economique de l'ere pinochet n'a jamais existe...et vous parlez de la ruine du pays sous Allende...mais vous oubliez qu'il n'a jamais pu mettre son oeuvre en place car la pression des USAs etait a son paraxisme durant cette periode: greve des bus, des camionneurs etc qui ont bloque le pays!..il suffit de regarder l'exemple de Cuba...qu'aurait donne Cuba sans le blocus des USAs......
De plus pourquoi la gauche n'a jamais pu mettre un programme de gauche...simplement parce que le parlement est sous l'influence de droite et la peur d'une autre dictature a beaucoup bloque les envies sociales de beaucoup de presidents...
Pourquoi le Chili est maintenant un pays en pleine croissance....bin il benificie un peu de la crise economique d'argentine....mais tout ca n'est en aucun cas du a la periode de Pinochet .....aussi en passant il a ete blanchi pour l'operation condor mais il vient de perdre pour la Xieme fois son immunite diplomatique pour la mort d'une centaine de partisans de gauche.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racs



Nombre de messages : 61
Localisation : chili
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Lun 11 Juil à 23:29

ah oui....les 2000 victimes representent seulement les corps retrouves donc les presses etrangeres parlaient de 50000 disparus...je te concede que c'est peut-etre exagere...mais le chiffre doit bien tourner autour de 30000 et c beaucoup pour un pays qui avait 12 millions d'habitant a l'epoque! de plus tu parles d'une dictature peu sanglante mais dernierement elle vient de prouver qu'elle a enrichi celui qui se considerait comme un exemple de dictature "propre"....d'ailleurs on vient de trouver un charnier dans l'ecole militaire de la Reina....
Et pourquoi c une economie liberale? bin tout simplement avant de laisser sa place, Pinochet n'a pas oublie de privatiser toute l'economie du pays sauf heureusement l'industrie du cuivre (on aurait un cas bolivien au Chili!)
ah oui en passant je me suis toujours consideree Gaulliste et loin d'etre socialiste mais lala ca n'a aucune excuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chirimoy
Invité



MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Dim 11 Déc à 7:03

je me permet d'apporter ma contribution à ce débat, qui me semble inachevé.

Premièrement, Allende a été élu par 35 pour cent de la population, et même si sa popularité a un peu augmenté pendant sa gestion, au grand dam de la droite et des américains, qui espéraient le voir se fracasser, il n'a jamais eu la majorité dans le pays.
On peut donc considérer qu'une bonne partie de la population a vu arriver la dictature d'un bon oeil. D'autant plus que comme il l'a été dit, Allende a laissé le pays dans un mauvais état. Pourquoi? Dire qu'il a appliqué des politiques soviétiques est une ineptie, c'est répéter la propagande anti-Allende diffusée par les conservateurs, appuyés par une bonne partie de l'église catholique. En fait, il n'a jamais pu vraiment appliquer son programme, paralysé par les Etats-Unis dont il avait eu le malheur de toucher les intérêts dans le cuivre, et qui ont utilisé l'argument fallacieux d'un régime communiste pour soutenir le putch.

Ensuite, désolé, mais j'ai bien peur que les politiques économiques de Pinochet ( pas de Pinochet d'ailleurs, mais des Chicago Boys, économistes formés à l'école américaine) aient profité au pays, du moins si on regarde les instruments traditionnels de mesure de la réussite d'u pays, cad les indices macro-économiques (sans prendre en compte la répartition de la richesse, l'accès à la santé et l'égalité des chances). Aujourd'hui encore le Chili est le pays d'Amérique du Sud affichant la meilleur santé économique.

Et celui avec le plus d'inégalité. Les 10 pour cents plus riches gagnent 45 pour cents de l'argent créé dans la pays. Seuls 5 pays africains font pire, dont le Mali. Cette réussite économique à des limites claires. Ne parlons pas du système éducatif réservé au riche, la couverture sociale inexistante, un code du travail ultra light (il n'est possible de faire grève que pendant une période précise de l'année, et les entreprises ont le droit d'embaucher des travailleurs pour remplace les grévistes le temps de la grève), de l'ignorance adressée aux minorités spoliées sous la dictature...

Pour évoquer la place de Pinochet dans l'actuelle société chilienne; et bien, comme le dit Lagos (l'actuel président socialiste), c'est un homme fini. Un pestiféré. Mis en cause pour de nombreux cas de disparition d'opposants politiques. Incroyable revirement de situation; celui qu'il était encore de bon ton de fréquenter il y a quelques années est abandonné par tous, même par une grande partie de sa famille. Seuls quelques fanatiques, à la limite de la pathologie, continuent à le défendre ouvertement. Ce qui s'apparente à de la lâcheté dans la plupart des cas. Autre symbole, Lavin, ouvertement pinochetiste, et il y a 6 ans proche de l'élection, est aujourd'hui menacé d'élimination au premier tour.

Dire que le Chili sort de 15 ans de gouvernement socialiste est faux. Il sort de 15 ans de gouvernement d'une coalition formée des démocrates chrétiens, du parti pour la démocratie ET du Parti Socialiste. Et les deux premier mandats furent tenus par des démocrates chrétiens. Lagos a été le premier président issu du parti socialiste, Bachelet sera sûrement la seconde. Et la politique de Lagos est très critiquée au sein de la gauche pure et dure; comme Jospin à la fin de son mandat de premier ministre. Comme Jospin aussi, il a été crédité d'une bonne gestion; c'est le président le plus populaire à la fin de son mandat.

Enfin, minimiser les violations des droits de l'homme me semble au mieux à côté de la plaque et insensible, au pire révisionniste. Il y a eu des violations extrêmement grave des droits de l'homme au Chili, violations totalement injusticiables. Mettre cela dans la balance avec une reprise économique est un non-sens.

Je me permet de rire aux mots "l'orientation très à gauche de la presse mondiale", soit dit en passant.

Et de déplorer l'anonymat de monsieur l'invité aux propos si hardis.

Adrien Potocnjak
Revenir en haut Aller en bas
racs



Nombre de messages : 61
Localisation : chili
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Lun 12 Déc à 0:58

bin franchement enfin une analyse sensee et vraiment juste...j'ajouterais juste ceci:

le chili a eu beaucoup de chance d'avoir eu des gouvernements qui n'ont pas vendu a tout va (exemple bolivie, argentine) et profite de la formidable montee du cour du cuivre et du besoin pressant de la chine...donc profite des benefices de son entreprise nationale, CODELCO...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chirimoya



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Lun 12 Déc à 5:19

Merci! désolé de minimiser ton enthousiasmesur le cuivre... C'est sûr, le Chili n'a pas tout vendu... mais quant on voit comment ne se répercute pas la montée du cuivre sur la population chilienne... l'écrasante majorité des profits du cuivre ne profite qu'à la minorité du premier décile, et à des multinationales non chiliennes. Après que ce soit moins pire que chez les voisins, peut-être... je ne connais pas la situation de ces pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racs



Nombre de messages : 61
Localisation : chili
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Lun 12 Déc à 5:32

pour le cuivre..je serais moins pessimiste que toi...le changement se fait tout doucement...peut-etre trop doucement....le chili est un pays qui bouge grace au benefice que lui apporte ce minerai...normalement le minerai commence a servir d'impot...une partie va partir dans la recherche...dans les AFP...et la sante....(surtout une partie des 10% qui etaient pour l'armee)

pour la bolivie: tout le gaz naturel et autre energie naturelle appartiennent a des entreprises etrangeres...elles doivent normalement reverser environ 18% de leur benefice a l'etat...ce qu'elles ne font pas bien sur (total en fait parti) ...de plus elles ne donnent pas de boulot ou si peu aux locaux...et avec l'augmentation du petrole ou des gaz naturels, ils n'en profitent pas d'ou les grosses manifs des "indiens"...la bolivie est un des pays les plus pauvres d'amerique latine
pour l'argentine: ils ont tout vendu donc de l'argent frais...mais cela fonctionne a court terme...mais a long terme quand il n'y a plus rien a vendre et que les entreprises prives ne veulent plus payer et augmentent leur tarif (par exemple: general des eaux) cela donne un pays super-endette....

et heureusement le Chili a evite de rentrer dans ces deux criteres

j'ai confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regards sur le Chili actuel   Aujourd'hui à 0:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Regards sur le Chili actuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La sphaigne du Chili
» Chili : Le goût des terres extrêmes
» Différentes étapes de mon bac actuel de 350l
» CHILI cage 38 bull terrier
» Plantes du Chili

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INFOS CHILI :: LES FORUMS DU BOUT DU MONDE... :: Général-
Sauter vers: